Baba Dramé DEEC: “il y a des récalcitrants, mais la loi sera appliquée dans sa rigueur”

Baba Dramé DEEC: “il y a des récalcitrants, mais la loi sera appliquée dans sa rigueur”

Le Directeur de l’Environnement et des Etablissements Classés (DEEC), Baba Dramé, après la saisie des neuf tonnes de plastique a affirmé qu’il y a un changement de comportement, malgré certains récalcitrants. Il estime que le MEDD ne se limite plus à saisir les sachets plastiques, mais les sanctions financières et pénales seront de rigueur. 

“Après avoir visité ces marchés, on a pu ramasser une quantité importante de plastique prohibé. La mission de contrôle a fait un tour au niveau de l’usine de Simpa qui est spécialisée aussi dans la production de ces sachets plastiques. Elle a permis de tomber sur une quantité, environ 09 tonnes saisies par la division régionale de l’environnement de Dakar et la section de la protection de l’environnement de la gendarmerie. Tous ces produits ont été ramenés au niveau du ministère de l’environnement  et conservés, conformément à la réglementation en vigueur, en attendant que l’autorité judiciaire se prononce sur le sort qu’il faut leur réserver”, souligne le Directeur de l’Environnement et des Etablissements Classés (DEEC).

Changement de comportement

Baba Dramé confirme qu’il y a un changement de comportement d’autant qu’il est devenu rare, dans le secteur formel, les magasins ou stations services , de voir des sachets en plastique. “C’est maintenant des sachets en papier qui sont vendus. En plus, les gobelets en plastique on disparu, en faveur de gobelets en papier. Cela veut dire qu’il y a des avancées notables constatées. cependant, il y a des récalcitrants , c’est toujours comme cela. Au moment où certains suivent la loi, d’autres pensent que l’Etat va se lasser. Mais, il faut qu’ils comprennent qu’une loi est votée pour être appliquée  et les instructions de l’autorité sont de veiller à ce que la loi soit appliquée dans toute sa rigueur. Il ne s’agit plus d’aller ramasser des sachets en plastique et de venir stocker. Les sanctions qui sont prévues, financières et pénales vont être appliquées”

Sensibilisation et Information

Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable a mené une vaste campagne de sensibilisation qui n’a pas commencé avec le vote de la loi. “Le Ministre a parcouru le Sénégal, les grands marchés pour informer et sensibiliser sur la nécessité d’abandonner ces produits qui polluent notre environnement. Malheureusement, c’est comme si rien n’a été fait. Je pense que la meilleure façons de faire cesser ces infractions par rapport à la réglementation, c’est d’appliquer sa loi dans toute sa rigueur. C’est à ce stade où nous sommes. Des affiches dans tout Dakar montrent les méfaits du plastique et malgré cela, il y a des gens qui trouvent leur compte dans ce trafic. Mais la loi, encore une fois, sera appliquée dans toute sa rigueur”, soutient ce dernier.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *