COP 26 Glasgow: L’adaptation climatique, un combat vital pour le Sénégal

COP 26 Glasgow: L’adaptation climatique, un combat vital pour le Sénégal

Le Sénégal est de plain-pied dans la Cop 26 qui se tient depuis le 31 octobre dernier à Glasgow. La délégation sénégalaise, sous la conduite du Ministre de l’Environnement et du Développement durable (MEDD), Abdou Karim Sall, a démarré en trombe les travaux dans la journée de lundi. Dans la matinée, en compagnie des ministres africains de l’Environnement dont il est le président, le MEDD a tenu une réunion de coordination avec ses pairs. Avec comme objectif de moderniser la position de l’Afrique par rapport à la question sur le carbone.

Dans l’après-midi de la journée du lundi, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, AKS, avec sa délégation, en compagnie de l’Ambassadrice du Royaume-Uni au Sénégal, Son Excellence Fatima Dia, ont participé à la réunion de haut niveau sur la grande muraille verte. Le président de la conférence des ministres africaines de l’Environnement, a fait un plaidoyer pour ce grand projet « qui va changer le visage des pays du Sahel ». Abdou Karim Sall a clôturé son agenda par la remise du prix « Solutions genre et climat » à la Guatémaltèque « Mazon », sur invitation de la Fondation WGC, observateur de la société et l’un des neuf groupes d’acteurs de la convention des cadre des nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Le MEDD a ensuite pris au segment de haut niveau sur les changements climatiques, organisé par le Fonds vers climat (Green climate fund). Une occasion pour lui de rappeler les efforts fournis par le Sénégal pour lutter contre la dégradation de la terre et de la déforestation.

editor

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *