Forêt et Cimetière – Abdou Karim Sall premier défenseur du patrimoine forestier

Forêt et Cimetière – Abdou Karim Sall premier défenseur du patrimoine forestier

La question de savoir si le Ministre de l’Environnement est sur la première ligne de défense et de protection du patrimoine forestier du Sénégal comme le veut le Chef de l’Etat ne se pose pas.

Son Excellence Monsieur le Président de la République disait lors de son adresse à la Nation du 31 décembre 2018, je cite « C’est au prix de la régénération et de la protection de notre patrimoine forestier que nous préserverons les intérêts vitaux des générations futures » , fin de citation.
A travers l’afforestation et la reforestation, le Sénégal est inscrit dans une démarche irréversible de protection et de préservation de nos forêts.

Un cimetière peut peut-il s’intégrer dans une forêt ?

Plusieurs pays comme le Canada, la France, l’Allemagne, les USA inaugurent le concept forêt/cimetière où les corps sans vie sont enterrés sous les arbres. Le constat est le même dans certaines localités du Sénégal où les cimetières sont dans des forêts urbaines, périurbaines ou classées.
Ce modèle ouvre ainsi la voie des funérailles d’avant-gardes et respectueuses de l’Environnement. L’avantage de ces forêts-cimetières est qu’aucun projet d’infrastructure routière ou immobilier ne pourra les déloger. Et du coup, ces espaces resteront des forêts à vie .

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *