La pénurie en eau est la plus grande crise dont personne ne parlera assez ! Par M.D.S

La pénurie en eau est la plus grande crise dont personne ne parlera assez ! Par M.D.S

L’agacement se joint à la lassitude chez la population de Joal-Fadiouth. Depuis des années, les habitants de Joal sont approvisionnés de façon aléatoire en eau courante. Une situation qui hérisse les habitants en ces temps de coronavirus et de fortes chaleurs.

Dans ce contexte de poussée démographique, les questions de l’assainissement et de la distribution de l’eau devraient être une priorité pour les autorités mais il n’en est rien. les pénuries d’eau sont fréquentes depuis plusieurs années, touchant toute la population.

Ces derniers temps, des photos de femmes avec des récipients de toutes tailles à bout de bras faisant la queue devant des citernes illustrent parfaitement la souffrance et le ras-le-bol de la population.
La société Sen’ Eau a en effet mobilisé une dizaines de camions citernes pour approvisionner la population pendant certains jours de la semaine. Mais, comment est-ce possible de satisfaire une commune de plus de 30 000 habitants en eau avec seulement 10 citernes. C’est juste impossible et à la limite irresponsable voire irrespectueux.

Seule une partie infime des habitants de la commune a accès à un puits non protégé, c’est-à-dire une source d’eau non améliorée, donc non potable, non filtrée et non traitée . Et plusieurs quartiers ne disposent même pas d’un raccordement domestique dans leur habitation.

Alors aujourd’hui il est plus que jamais nécessaire que les autorités locales envisagent une autre alternative en guise de solution dans le court terme, notamment par la mise en place par exemple, des pompes à eau traditionnelles dans certains quartiers où la pénurie est plus grave voir où il y’a tout simplement pas d’eau.

L’attente en vain du retour à la normal, pourtant promis par les autorités depuis des années est en train de prendre une tournure sociale inquiétante. La jeunesse ne compte pas croiser les bras encore longtemps, lassée d’attente et de patience, elle compte bien prendre les choses en mains et les personnes en charge de la question de l’eau seront tenues responsables de toute conséquence dommageable.

M.D.S

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *