Le typhon Goni balaie les Philippines : au moins dix morts et de nombreux dégâts

Le typhon Goni balaie les Philippines : au moins dix morts et de nombreux dégâts

Le typhon Goni, le plus puissant de l’année, endeuille les Philippines. Au moins dix personnes ont péri ce dimanche, tandis que les autorités font état de conditions “catastrophiques” dans certaines régions.

La tempête a touché terre, tôt ce dimanche matin, sur l’île de Catanduanes, aux Philippines, accompagnée de pluies torrentielles et de vents à 225 km/h, avec des rafales mesurées à 310 km/h. Résultat, des toits et des arbres ont été arrachés, et des glissements de terrain ont englouti des maisons entières. Initialement classé dans la catégorie des “super-typhons”, Goni a été rétrogradé alors qu’il évoluait sur l’île de Luçon en direction de Manille, selon l’agence météorologique nationale.

Goni arrive une semaine après Molave, qui a touché la même région, faisant 22 morts et inondant une grande région agricole avant de continuer sa route vers le Vietnam. Au moins sept personnes, dont un enfant de cinq ans, ont été tuées dans la province d’Albay, a annoncé son gouverneur Alfrancis Bichara sur une radio locale. Plusieurs des victimes ont été ensevelies sous des coulées de boues volcaniques qui ont englouti deux villages proches du volcan actif Mayon.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *