Marigot de Mbao – Restauration de son lit naturel, mise en place d’une brigade

Marigot de Mbao – Restauration de son lit naturel, mise en place d’une brigade

Suite à sa visite au marigot de Mbao ce lundi, le ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim Sall se désole de la situation actuelle d’autant que ce cours d’eau joue deux (2) rôles fondamentaux. Sur le plan  de la lutte contre les inondations et sur le plan écologique. Ce à quoi les mesures idoines seront prises incessamment. 

“La Forêt Classée de Mbao joue deux rôles majeurs. Sa première fonction est la lutte contre les inondations. Elle permettait de collecter les eaux d’une bonne partie du département de Pikine, les recevoir. Le trop plein devait aller à travers le marigot et se jeter à la mer. Ce que nous avons vu dans plusieurs endroits lors de la visite risque de perturber cette fonction majeure et cela ne manquera pas d’avoir des répercussions sérieuses sur les inondations d’autant que l’hivernage s’annonce. Nous avons reçu beaucoup de signalement et c’est à la suite que le Gouverneur, la gendarmerie, le Dscos et les services de la Direction de l’Environnement et des Etablissements Classés, sont venus le 31 décembre dernier voir ce qui se passe”, a informé le ministre sur le rôle du marigot.

Arrestations

Il rappelle qu’il y a eu des arrestations. “Ceux qui ont été à l’origine de ces remblais ont été sommés d’arrêter, mais de faire en sorte que ces gravats puissent être extirpés, pour permettre le passage correct des eaux venant de la forêt Classée vers la mer. Cela a créé vraiment une situation extrêmement pénible pour les populations de Mbao en général, mais aussi de Keur Mbaye Fall jusqu’à AP Gokh. Nous veillerons à ce que les auteurs soient sanctionnés à la hauteur de leurs actions”, a-t-il dit.

Dispositions

Sur plus de 700 m2 de remblais, la situation devenait catastrophique pour cet environnement. “Nous allons poster dans ces zones, ne serait-ce qu’un agent qui veillera en permanence comme on l’a fait avec le Technopôle et cela a donné d’excellents résultats. Je prendrai langue avec le Directeur des Eaux et Forêts pour qu’un agent soit dépêché dans ces lieux pour faire office de brigade pour arrêter cela”, prévient-il.

Fonction écologique

“La deuxième fonction du marigot est écologique. En principe, le marigot est un espace de vie. mais aujourd’hui, nous constatons qu’il est tellement pollué à travers les branchements clandestins  d’égouts qui se déversent directement sur le marigot. Dans le cadre de l’aménagement global de la Forêt Classée, on ne peut pas dissocier la partie marigot de Mbao qui se trouve dans ces lieux et la partie marigot de Mbao qui se trouve à l’intérieur  et en amont de la Forêt Classée. Il va falloir prendre tout cela dans son ensemble et arrêter l’hémorragie. Nous demanderons au Gouverneur de Dakar de veiller à ce que cette situation ne se déteigne sur les autres parties. Si on les laisse continuer, d’autres seront tentés de l’autre côté jusqu’à AP Gokh de faire pareil”, avertit Abdou Karim Sall.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *