Palmarin – L’éducation environnementale et le reboisement, une réalité avec Nébéday

Palmarin – L’éducation environnementale et le reboisement, une réalité avec Nébéday

Les 10 et 11 septembre 2020 derniers, Nébéday a réuni les enfants des écoles de Palmarin pour une découverte de l’écosystème Mangrove. Au total, 50 (cinquante) enfants âgés entre 10 et 13 ans issus des écoles Ngallou1, Ngallou2, Palmarin Facao où Nébéday intervient dans le cadre du projet “Planter à l’école” soutenu par Sybelles Ski, ont participé aux activités de sensibilisation et de plantation.  

Sensibilisation par l’action

Si les écoles sont fermées depuis mars à cause de la pandémie de la COVID 19, les équipes de Nébéday continuent de maintenir les liens avec les enfants à travers des activités de reboisement et de sensibilisation dans les villages.  Le premier jour (10 septembre), l’équipe du bureau de Palmarin s’est rendu dans la mangrove accompagnée des écoliers pour les faire découvrir l’écosystème de mangrove.

 

Une fois que les enfants aient observé l’écosystème de mangrove, il était plus simple pour les animateurs en éducation environnementale de dispenser une séance d’éducation environnementale sur les différents types de mangroves par exemple sur la différence entre le palétuvier rouge (rhizophora) et le palétuvier blanc (avicennia). Après des explications sur le fonctionnement et l’importance de cet écosystème, les écoliers ont procédé à la récolte des propagules de Rhizophora sous le regard attentif des animateurs en éducation environnementale. Au total, les enfants ont pu récolter six sacs de propagules qui seront utilisées pour le reboisement du 11 septembre.

La séance du jour sur le terrain s’est terminée par une série de questions adressée aux enfants pour évaluer de façon ludique ce qu’ils ont appris. Les enfants qui ont fourni les bonnes réponses ont été récompensés avec des autocollants et bandes dessinées éco de Nébéday.

Reboisement pour la préservation de l’écosystème mangrove

La  journée (11 septembre), était réservée au reboisement de palétuvier à Douko. Sur place, les enfants ont appris à réaliser le triage des propagules, leur décapsulage ainsi que leur décompte. S’en est suivi une démonstration sur la plantation d’une propagule afin que les enfants puisse reproduire le procédé de la plantation. Cela fait, les rangs pour la plantations ont été bien établi et la plantation a débuté. Sous le soleil et dans la boue, les enfants n’ont pas faibli et ont planté avec enthousiasme et engouement prés de 14 100 propagules en compagnie de l’équipe de Nébéday. 

Cette journée de reboisement symbolise une contribution de taille des enfants à la protection de l’écosystème de mangrove qui passe inévitablement par la mobilisation des générations futures.

Au retour à Palmarin, la journée s’est achevée dans une ambiance conviviale, un repas copieux et une distribution de t-shirt pour remercier et encourager les enfants de leurs engagement.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *