Parc de Djoudj: mort mystérieuse de 750 pélicans

Parc de Djoudj: mort mystérieuse de 750 pélicans

C’est dans un communiqué que le ministère de l’Environnement a annoncé une forte mortalité chez la population de pélicans au parc de Djoudj. Il s’agit de « 750 pélicans blancs dont 740 jeunes et 10 adultes ». Le constat a été fait suite à « une patrouille effectuée par les agents du parc national des oiseaux ».

Pour l’heure, les causes d’une telle tragédie restent inconnues. Le directeur des Parcs nationaux a, par contre, donné des instructions au Docteur vétérinaire conservateur de la réserve spéciale de faune de Guembeul. Ce dernier va ainsi procéder à « une autopsie sur place et des prélèvements qui seront envoyés au laboratoire national de l’élevage et de recherches vétérinaire (LNERV) » lit-on dans le communiqué reçu. Par suite, les carcasses vont être détruites « avec l’aide des agents de la Brigade d’hygiène de Saint-Louis ».

En attendant, l’accès au parc est interdit aux visiteurs et les balades en pirogues le long du marigot sont suspendues. Aussi, le Parc va voir sa surveillance renforcée et les agents et les populations périphériques vont être sensibilisées « sur les mesures de biosécurité à observer ».

 

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *