Parlons des Changements Climatiques: De Abdoulaye Faye Environnementaliste

Parlons des Changements Climatiques: De Abdoulaye Faye Environnementaliste
Où en sommes-nous ? en termes de planification et de mise en œuvre des Projets et Programmes.
Les changements climatiques constituent le défi majeur auquel doivent répondre les États du monde car nous sommes à un moment décisif de l’évolution des conditions météorologiques. Les conséquences des changements climatiques sont mondiales en termes d’effets et d’échelle.
Les dernières inondations notées un peu partout dans le monde renforcent cette nécessité de mieux prendre en compte cette question.
Le Sénégal après avoir produit sa contribution prévue déterminée au niveau national (CPDN) en septembre 2015 et ratifié l’accord de Paris en septembre 2016, a finalisé sa contribution déterminée au niveau national (CDN). Elle est constituée d’une contribution inconditionnelle qui sera réalisée grâce aux ressources nationales, aussi bien publiques que privées et d’une contribution conditionnelle dont la mise en œuvre sera assujettie au soutien de la communauté internationale sur le plan financier, en terme de renforcement des capacités institutionnelles, humaines ainsi que par le transfert de technologies propres et résilientes au changement climatique.
L’objectif de ces contributions nationales est de permettre d’encadrer et de clarifier la progression des États dans la lutte contre le changement climatique pour la période 2020-2030. L’agrégation de ces contributions révisables doit permettre d’atteindre l’objectif global de la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements climatiques (CCNUCC) de rester en deçà des 2°C de hausse des températures d’ici 2050; objectif  en cohérence avec les recommandations du 5ème rapport du GIEC (Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’évolution du climat).
La CDN du Sénégal s’inscrit dans le cadre de la stratégie de développement du pays (PSE) et présente des objectifs inconditionnels (réduction de 4 % des émissions en 2025 et de 5 % en 2030, et politiques d’adaptation déclinées dans 8 secteurs cibles les plus vulnérables, notamment les secteurs de l’agriculture, de l’élevage, de la pêche, de la santé, des ressources en eau et des inondations, de la biodiversité et de la zone côtière) et des objectifs conditionnels (réduction de 11 % des émissions en 2025 et de 16 % en 2030), pour un coût total estimé de plus de 20 Md$.
Le défi de l’État du Sénégal est d’accélérer l’opérationnalisation de ses engagements au regard de l’accord de Paris sur le climat, en termes de pilotage et de rapportage de la mise en œuvre de la CDN, d’intégration des enjeux climatiques dans ses stratégies et programmes sectoriels, et de déclinaison dans des actions et projets de terrain.
Cependant l’évaluation des différents impacts et vulnérabilités au niveau national montre que l’ensemble des secteurs clés du PSE, demeurent tous directement ou indirectement vulnérables aux impacts du changement climatique. Les différents impacts relevés au niveau national, montrent une grande vulnérabilité des écosystèmes, de l’économie et des populations au changement climatique.
D’où la nécessité et l’urgence de mieux prendre en compte les changements climatiques dans les politiques publiques de développement (PAP2 PSE, plan de résilience économique, etc.) surtout sur les actions de la CDN inconditionnelle sous ses volets adaptation/atténuation.
L’un des défis à relever dans l’urgence, c’est la perspective annoncée de mieux prendre en compte cette problématique dans un contexte où la pandémie de la COVID-19 et les conséquences des changements climatiques apparaissent comme de véritable menace planétaire.
Autrement dit comment mettre en articulation les politiques de développement, la gestion durable  de l’environnement et des ressources naturelles et les attentes sociales dans les mécanismes de planification et de mise en œuvre ? Ce qui passe d’abord par l’appropriation de la CDN du Sénégal comme cadre de référence de la politique climatique.
Abdoulaye Faye Environnementaliste
administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *