PNNK en péril depuis 2007: Malgré l’Etat, les agressions se poursuivent

PNNK en péril depuis 2007: Malgré l’Etat, les agressions se poursuivent

Le Ministère de l’Environnement et du Développement durable a organisé ce mardi une Table ronde des partenaires techniques et financiers pour le renforcement de la conservation du Parc national de Niokolo Koba, en péril depuis 2007. Quatre milliards F CFA ont été mis sur la table par le MEDD pour sauver le patrimoine national. 

Inscrit sur la Liste du patrimoine mondial depuis 1981, le Parc national du Niokolo Koba (PNNK) est un bien naturel situé dans l’ancienne région du Sénégal oriental qui couvre une superficie de 913.000 hectares. Inscrit depuis 2007 sur la liste du patrimoine mondial en péril, le parc est sujet à de multiples pressions qui compromettent sa Valeur universelle exceptionnelle. La CT1 du MEDD, le colonel Gogo Banel NDiaye, malgré les montants faramineux injectés par l’Etat estime que les agressions se poursuivent. “Tant sur la divagation des animaux, du braconnage et même des routes qui traversent le parc, les pressions sont multiples”, renchérit-elle.

Le PNNK abrite une diversité faunique et floristique remarquable et unique dans la sous-région avec plus de 70 espèces de mammifères, 329 espèces d’oiseaux , 36 espèces de reptiles, 20 espèces d’amphibiens et avec plus de 1500 espèces de plantes. On y retrouve également des lions, des élans de Derby, des éléphants, léopards et lycaons.

 

 

editor

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *