RDC: la déforestation au menu du conseil des ministres

RDC: la déforestation au menu du conseil des ministres

Un pas dans la bonne direction et beaucoup d’attentes côté défenseurs de l’environnement en RDC. Vendredi dernier, en conseil des ministres, le président Félix Tshisekédi a demandé la suspension de tous les contrats « douteux » en matière de concessions forestières. Il a demandé à sa ministre de l’Environnement, Eve Bazaïba, d’en dresser la liste et de la présenter lors du prochain conseil des ministres, ce vendredi 22 octobre.

Rien que pour l’année 2020, 4 millions 600 hectares de forêt congolaise ont été vendus de manière frauduleuse selon les ONG. Des permis d’exploitation déguisés en contrat de sauvegarde ou des concessions octroyées sans respect des procédures.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *