Reboisement – Plus de 30 ans, “saxal garap” de Pape Niang encore d’actualité

Reboisement – Plus de 30 ans, “saxal garap” de Pape Niang encore d’actualité

“Saxal garap, saxal garap, garabay indi ndokh, garabay indi kér”. Qui ne se rappelle de cette chanson célèbre de Pape Niang dans les années 1990 où il faisait la promotion de l’environnement?

Aujourd’hui, on ne parle plus de reboisement, mais de déforestation car le Sénégal est sujet à un pillage qui lui a fait perdre plus d’un million d’arbres, coupés abusivement.

Le ministère de l’Environnement et du Développement durable, sous la houlette de Abdou Karim Sall est très déterminé à faire face à la désertification. “«Des actions de reboisement de grande envergure sont attendues. Le Sénégal avait prévu 2,5 millions d’hectares de reboisés, mais il s’engage à reboiser 2 millions d’hectares à l’horizon 2030, en raison de 200 mille hectares de reboisés (par an, ndlr). Et je pense que c’est réalisable. Je pense que nous sommes en mesure de reboiser jusqu’à 45 millions d’arbres au vu de la population que nous avons. C’est une préoccupation fondamentale pour les Sénégalais », avait-il dit.

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *