Ségolène Royal à Dakar : « Les pays africains sont victimes du dérèglement climatique »

Ségolène Royal à Dakar : « Les pays africains sont victimes du dérèglement climatique »
« Le réchauffement climatique produit de nouvelles maladies ». Les propos sont de l’ancienne ministre française Ségolène Royal, en visite au Sénégal. Dans un entretien accordé au quotidien national Le Soleil, elle s’exprime sur le réchauffement climatique et dédouane l’Afrique tout en indexant les grandes puissances.
« Quand j’ai écrit mon livre sur la justice climatique, il était important d’y noter que les pays africains ne sont pas responsables du dérèglement climatique ; ils en sont plutôt victimes. Il y a une grande responsabilité des pays industrialisés qui ont utilisé des énergies fossiles à grande échelle », soutient l’ancienne ministre de l’Environnement en France.
« De ce point de vue, ajoute-t-elle, des chefs d’Etat africains, pendant la conférence sur le climat, en particulier le président Macky Sall, ont beaucoup pesé pour que l’Afrique rejoigne l’accord de Paris, ce qui n’était pas évident ».
« Maintenant conseille-t-elle, il faut passer à l’action pour le transfert des technologies concernant le développement durable »
Ségolène Royal dit s’intéresser, depuis longtemps, à l’érosion des côtes de l’ouest africain.
administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *