Vallée du Fleuve: des rats et des criquets dévastent les champs

Vallée du Fleuve: des rats et des criquets dévastent les champs

Si l’Etat ne fait rien pour venir au secours des riziculteurs, toutes les récoltes seront réduites à zéro ! Tel est le cri du cœur lancé, hier, par M. El Hadji Seydou Nourou Sy, président de l’Union des Gie de Kassack-Nord.

Des nuées de criquets et d’insectes appuyés au sol par des bataillons de rats, sont en train de dévaster les cultures dans le Walo.

« Tous les producteurs du riz du département de Dagana sont dans le désarroi. Après le désastre noté sur les cultures de contre-saison (2522 ha) suite aux dernières fortes pluies, voilà qu’une invasion de rats et d’insectes piqueurs suceurs vient de briser toutes les promesses de bonnes récoltes de riz de l’hivernage 2020/2021 », se désole-il à l’endroit du quotidien.

Et El Hadji Seydou Nourou Sy de poursuivre que ces prédateurs, avec l’effet de surprise, ont dévasté toutes les parcelles de riz des braves producteurs du Walo, ne laissant rien sur leur passage.

« Contrairement à la déclaration du ministre de l’Agriculture qui faisait état de 200 ha attaqués. Non, ce sont 5200 ha provisoirement, qui ont subi des dommages incalculables. Toutes les récoltes hivernales ont été détruites. Nous déplorons l’attitude méprisante du ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural » déplore-t-il, dans son cri de détresse lancé aux autorités, notamment le président de la République pour qu’il vienne en aide à cette frange de la population dans l’urgence.

Aux ministres de l’Agriculture, de l’Environnement et à l’Etat du Sénégal plus précisément, une alerte rouge est alors lancée : Urgence signalée !

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *